Ah je ne suis pas près de me faire baiser.

Au propre comme au figuré.
Parce que la très Sainte Inquisition est toujours d’actualité les amis.
Alors je ne suis pas libre de dire ce que je pense.
Qu’on m’ai traité moult fois de connard et de pauvre type, qu’on m’ai traîné dans la boue, qu’on ai profité de ma gentilesse ça m’aura servi à quoi ?
A perdre le peu d’auto estime que j’avais de moi.
Pour être généreux j’ai été généreux mais morceau avalé n’a plus de goût.
Rendez service et on vous haïra.
En fin de compte c’est très bien qu’on vive dans un monde où règne le chacun pour soi.
Ce n’est pas de l’égoïsme en fin de compte c’est de l’auto-défense.
La pire race est celle de ceux qui n’assument pas leurs conneries.
Quand à la raïa de frustrés, se croyant supérieurs aux autres, de par leur couleur de peau ou leur religion, de cette bande de moutons qui ont besoin de faire partie d’une bande pour se sentir forts et qui, seuls, ne gagneraient même pas un combat de pouce, ce sont vraiment une sale bande de suiveurs.
Je n’ai jamais tenus de propos rascistes, anti sémites, homophobes.
J’ai le droit de dire que j’emmerde la religion, que je n’aime pas les armes, que les policiers sont souvent si désagréables qu’on se sent coupable à leur contact, que les politiciens sont à la solde des lobbies.
Ouais j’ai perdu mon frère unique à l’âge de 7 ans, mon grand père est mort de ses blessures après la première guerre mondiale, ma grand mère était résistante et j’aime la France, la vraie, par l’actuelle qui est vidée de sa substance.
Y’a pas plus de Liberté, d’égalité que de fraternité.
Seul le fric et l’égocentrisme sont rois.
Ca fait un bail que Dieu nous a laissé tombé, dégoûté de sa création.
Mais bon je suis fliqué, je dois peser mes mots.
C’est quand même dingue de ne pas se sentir libre.
Mais seule la vérité fâche, et en fin de compte j’aime bien qu’on me prenne pour un con.
J’aime écouter les gens parler et se vanter, étaler leur pseudo culture comme de la confiture.
Moi désormais je fermerai ma bouche.
Je penserai plus qu’à ma gueule.
Je ferai enfin la paix avec moi même.
Je ne parlerai plus de politique, c’est une perte de temps.
La paix dans le monde est une utopie.
Les journaux à la télé un truc de journalistes bobos qui racolent un public de voyeurs.
C’est sûr que pas une femme ne voudra de moi car je ne veux supporter ni ses gamins, ni ses vergetures, ni ses ex, ni ses petits enfants , ni sa sainte famille et sa musique de merde.
J’ai assez prostituées ma liberté et mon honneur pour ne pas être seul.
La solitude c’est dur à vivre, c’est une torture.
C’est une maladie mais comme toute maladie faut se la bouffer.
De toute façon j’espère qu’il ne me reste plus beaucoup de temps à vivre, pour ce qu’elle vaux la vie.
Faut pas croire que je vive dans un monde de bisounours.
Mais je ne vais pas me mettre sur la croix, ça a déjà été fait et pour pas grand chose.
Non je ne suis pas haineux ou aigri, je suis seulement déçu et blasé.
à ceux et celles qui me prennent pour un débile j’ai 158 de qi et 10 de qe hélas.
Je n’ai aucuns talents, mais j’aime l’art, surtout la musique.
Faut pas croire que je n’aime pas l’Humanité mais elle n’est qu’un formidable gâchis.
L’égo de l’Homme n’a pas de limite et sa jalousie n’est que le reflet de son complexe d’infériorité.
Alors vivez les amis, soyez libre et ayez confiance en vos capacités.
C’est parce que je vous aime que je vous le dit.
Ce n’est pas pour vous que j’ai écrits ces débilités, c’est pour moi et parce que je m’ennuie.
Je sais, ce n’est pas du Beaudelaire, je ne suis pas instruit.
C’est simplement ce que je pense.
Surtout ne faites pas d’éloges.
Je me fout des compliments comme des critiques.
J’ai 51 ans et j’ai eu une vie de merde, on a rien à me dire.
Je ne serai plus le chien chien à sa mémére de personne.
Ce soir je me bourre la gueule. et pour conclure ben je vous souhaite une longue et belle vie.
J’aurais aimé poster une chanson peace and love mais je ne suis pas un hippy.je suis un goth, un mec sensible et comme toutes les personnes sensibles j’aime les trucs pêchu et rageux.
bye. farewell if you want i don’t care.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s